magnét-


magnét-

⇒MAGNÉT(O)-, (MAGNÉT-, MAGNÉTO-)élém. de compos.
Élém. représentant l'adj. magnétique ou le subst. magnétisme.
I. — Élém. entrant dans la constr. de termes sav. ou techn.
A. — [Le 2e élém. est un adj. ou un subst. caractérisant l'objet ou le phénomène spécifique auquel est associé ou sur lequel agit le phénomène magnétique ou le magnétisme]
1. PHYS., CHIM.:
magnétocalorique, magnéto-calorique, adj. Qui produit un échange thermique (dégagement ou absorption) accompagnant l'aimantation d'une substance. Nous reviendrons sur deux conséquences importantes de la théorie que Langevin avait signalées: la mesure des moments magnétiques moléculaires et le phénomène magnétocalorique (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.241).
magnétochimie, subst. fém. Science qui traite des propriétés magnétiques des corps chimiques. La magnétochimie des sels de cobalt, en solution aqueuse (J. phys. et Radium, 1924, p.228D).
magnétohydrodynamique, subst. fém. Science qui traite du mouvement des fluides conducteurs d'électricité dans des champs magnétiques. La plus grande partie de l'univers est formée de plasma, et plus particulièrement les étoiles; on leur doit une nouvelle branche de la théorie des plasmas, la magnétohydrodynamique (Hist. gén. sc., t.3, vol.2, 1964, p.313).
magnétomoteur, - trice, adj. Relatif à la force donnée par le flux magnétique engendré par différence potentielle dans un tube de force fermé. (Dict. XXes.).
magnétostatique, adj. et subst. fém. (Science) qui étudie les phénomènes relatifs aux aimants et aux masses magnétiques au repos. De même, pour expliquer les actions magnétostatiques, Maxwell admet qu'un champ magnétique donne lieu à des pressions et des tensions du milieu, en tout comparables à celles qui sont produites par un champ électrique (H. POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p.239).
magnétostriction, subst. fém. Phénomène de déformation d'un corps ferromagnétique soumis à l'influence de champs magnétiques. On mesure la fréquence des vibrations propres (torsion et tension) d'une éprouvette cylindrique ou d'un fil. Les vibrations sont excitées par un électro-aimant ou par magnétostriction s'il s'agit d'une matière magnétique (DECAUX, Mesure temps, 1959, p.27).
2. MÉDECINE:
magnétocardiographie,subst. fém. Étude des champs magnétiques produits par l'activité électrique du coeur. La magnétocardiographie ouvre un passionnant domaine de recherche biomédicale (Mesure, juill.-août 1976, t.41, n718, p.59 ds Clé Mots).
magnétochirurgie, subst. fém. ,,Méthode chirurgicale qui emploie des instruments de l'ordre du millimètre. (...) Ce sont des aimants bipolaires. Pour les faire progresser à travers le corps, il suffit de leur appliquer un champ magnétique constant que l'on modifie si l'on veut obtenir un champ de direction`` (NEYRON 1970).
magnétothérapie, subst. fém. Méthode thérapique par imposition d'aimants ou par action de champs magnétiques. La magnétothérapie désigne le traitement des maladies par l'application de champs magnétiques sur le corps humain. Une telle méthode a été étudiée par plusieurs auteurs occidentaux à la fin du siècle dernier, puis peu à peu abandonnée. Des travaux plus récents ont été effectués depuis une vingtaine d'années sous l'impulsion de chercheurs japonais (CRÉPON Acup. 1980).
B. — [Le 2e élém. est un suff. caractérisant une particule en phys.]:
magnéton, subst. masc., phys., chim. Unité de mesure du moment magnétique. Magnéton de Bohr. Unité de moment magnétique de l'atome et de l'électron. En réalité, d'après la mécanique quantique, les orientations possibles forment une suite discontinue telle que la projection du moment magnétique sur la direction du champ soit un multiple entier du magnéton de Bohr (FRÜHLING, Cours d'électr., t.1, 1966, p.329). Magnéton nucléaire. Unité de moment magnétique du proton (d'apr. Nucl. 1964).
C. — [Le 2e élém. est un élém. formant ou un suff. caractérisant une doctrine, une pratique ou une profession ayant trait au magnétisme]
1. PHYSIQUE:
magnétologue, subst. Physicien, physicienne spécialiste de l'étude du magnétisme. Ces conclusions des magnétologues sont très importantes pour l'étude de l'origine et du développement de la lune et d'autres corps célestes (La Revue polytechnique, mars 1977, n°3, p.301 ds Clé Mots).
2. PARAPSYCHOL. V. magnétiseur et aussi:
magnétiste, adj. et subst. (Celui, celle) qui pratique le magnétisme (v. ce mot C). Ainsi en 1679, le célèbre médecin magnétiste W. Maxwell expliquait que la force vitale, qui anime tout ce qui existe, est composée en partie d'éléments immatériels et en partie d'éléments matériels (AMADOU, Parapsychol., 1954, p.57).
magnétophile, subst. ,,Partisan du magnétisme animal`` (Lar. 20e).
D. — [Le 2e élém. est un subst. ou un élém. formant caractérisant en géophysique une localisation où s'exerce le magnétisme]:
magnétogaine, subst. fém. Zone de l'espace large de quelques centaines de kilomètres, entourant la magnétopause (et l'isolant des turbulences des vents solaires) (d'apr. Sc. Techn. spat. 1978).
magnétopause, subst. fém. Zone limite de la magnétosphère au-delà de laquelle le magnétisme terrestre est sans effet (d'apr. Sc. Techn. spat. 1978).
magnétosphère,subst. fém. Zone de l'espace entourant la terre au-delà de l'ionosphère dans laquelle est concentré le champ magnétique terrestre. La connaissance de la ionosphère autorise une meilleure compréhension de la thermosphère, des orages magnétiques et, enfin de la magnétosphère (Interélectronique, 7 oct. 1974, n°146, p.26 ds Clé Mots).
E. — [Le 2e élém. est un élém. formant désignant en géophys. un appareil de mesure, la mesure elle-même ou sa transcription] V. magnétomètre, magnétométrie (dér. s.v. magnétomètre) et aussi:
magnétogramme, subst. masc. Carte sur laquelle on reporte les valeurs magnétiques moyennes ou limites relevées en différents lieux d'un corps céleste. Tableaux des valeurs de la déclinaison (...) relevées quatre fois par jour sur les magnétogrammes (J. phys. et Radium, 1932, p. 450D).
F. — [Le 2e élém. est un élém. formant, un subst. ou un suff. désignant en électronique, en informatique un appareil fonctionnant à l'aide du magnétisme ou d'une propriété magnétique, l'action résultant de ce fonctionnement] V. magnétophone, magnétoscope, magnétron et aussi:
magnétolecture, subst. fém. Procédé qui consiste à déchiffrer des marques produites par une mine graphitée à l'aide d'un appareil magnétique. En France, le code le plus employé en magnétolecture est le CMC 7, qui permet aussi la lecture visuelle des caractères et exploite leur impression sur papier ordinaire à l'aide d'une encre spéciale contenant des particules ferriques (BUREAU 1972).
magnétoparleur, subst. masc. Appareil transformant en signaux sonores les signaux longs et brefs de l'alphabet morse. (Ds Lar. 19e-20e, QUILLET 1965).
G. — [Le 2e élém. est un élém. formant ou un suff. désignant un minéral ayant des propriétés magnétiques] V. magnétite et aussi:
magnétoplombite, subst. fém., minér. Oxyde naturel de fer, de manganèse et de plomb. (Dict. XIXe et XXe s.).
magnétopyrite, subst. fém., minér. Sulfure naturel de fer. (Dict. XIXe et XXe s.). Synon. pyrite magnétique.
magnétostibiane, subst. fém., minér. ,,Antimoniate de manganèse et de fer`` (DUVAL 1959).
II. — Élém. entrant dans la constr. de termes techn. appartenant au domaine du traitement et du stockage de l'information sur supports et mémoires magnétiques:
magnétothèque, subst. fém. Lieu de conservation d'enregistrements sur bandes magnétiques et, en partic., meuble de rangement de bandes magnétiques. Elle arrêta la bande magnétique, la scella dans une enveloppe et la rangea dans une magnétothèque où j'aperçus une trentaine d'autres bandes déjà classées (M. DÉON, Les Poneys sauvages, 1970 ds GILB. 1971).
magnétuscrit, subst. masc. Écrit sur fiche magnétique. Tout le manuscrit du dictionnaire sera ainsi sur fiches électroniques, et il n'y aura pas de «manuscrit» tout au plus un «magnétuscrit» si je peux me permettre un néologisme dans la brise (Université de Victoria, 24 févr. 1976 ds Clé Mots).
Vitalité. On relève environ 80 termes formés à partir de cet élém. Le plus souvent il occupe une position initiale, mais on le rencontre aussi en position médiane: aéromagnétométrique, adj., géophys. ,,Qui concerne les mesures effectuées à partir d'une certaine hauteur du sol, à l'aide d'un magnétomètre`` (NEYRON 1970). On relève également la forme magn(o)- a) Magnette, subst. fém., vx. Pierre aimantée et, p. ext., boussole des marins. (Dict. XIXe et XXe s.). b) Magnéferrite, magnoferrite, subst. fém., minér. À la magnétite se relie la magnéferrite magnoferrite, magnésioferrite, spinelle ferro-magnésien (...), en octaèdres noirs, avec poussière noire, fortement magnétiques (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 564). Cet élém. très productif dans le domaine des sc. phys. entre dans la compos. de termes très récents en électron. et électronucléaire (magnéton), en géophys. (magnétosphère, magnétogaine, etc.) et depuis quelques années, avec le développement des techn. s'appuyant sur la production de champs magnétiques artificiels, la diffusion et la reproduction, de plus en plus faciles, des supports magnétiques ou magnétisés peu coûteux, il sert à former des termes techn. dans les domaines de l'inform. et de l'audio-visuel ou de l'informat. (magnétolecture, magnétophone, magnétoscope, magnétothèque, etc.).
Prononc. et Orth.:[] ou en syllabe inaccentuée [--]. Plutôt soudé au 2e élément quand celui-ci commence par une consonne: magnétochimie (mais magnéto-calorique ds supra Hist. gén. sc., loc. cit.). Séparé par un trait d'union du 2e élément quand celui-ci commence par une voyelle: magnéto-électrique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Magnet — Mag net (m[a^]g n[e^]t), n. [OE. magnete, OF. magnete, L. magnes, etis, Gr. Magnh^tis li qos a magnet, metal that looked like silver, prop., Magnesian stone, fr. Gr. Magnhsi a, a country in Thessaly. Cf. {Magnesia}, {Manganese}.] 1. The… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • magnet — MAGNÉT, magneţi, s.m. Minereu de fier care are proprietatea de a atrage materialele feromagnetice; corp metalic căruia i s a transmis calitatea, permanentă sau temporară, de a atrage obiectele de fier. – Din ngr. maghnítis, germ. Magnet. Trimis… …   Dicționar Român

  • Magnet — Magnet. Es gab vor Alters in Kleinasien zwei Städte, die Magnesia hießen. Die eine lag am Mäander, die andere, auch Heraklea genannt, ward zur Landschaft Lydien gerechnet und nach ihr soll der Magnet seinen Namen erhalten haben. Dieser seltsame… …   Damen Conversations Lexikon

  • magnet — [ maɲɛt ] n. m. • 1993; mot angl. « aimant » ♦ Anglic. Petit objet décoratif monté sur aimant. Des magnets. (Recomm. offic. aimantin.) ● magnet nom masculin (anglais magnet, aimant) Petit objet décoratif aimanté que l on applique sur un support… …   Encyclopédie Universelle

  • Magnet — Sm std. (13. Jh.), mhd. magnes, fnhd. magnet[e] Onomastische Bildung. Ist entlehnt aus l. magnēs ( ētis) und Magnēs lapis, dieses aus gr. Mágnēs (líthos), eigentlich Stein aus Magnēsíā , nach dem natürlichen Vorkommen in der thessalischen… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • magnet — (n.) mid 15c. (earlier magnes, late 14c.), from O.Fr. magnete magnetite, magnet, lodestone, and directly from L. magnetum (nom. magnes) lodestone, from Gk. ho Magnes lithos the Magnesian stone, from Magnesia, region in Thessaly where magnetized… …   Etymology dictionary

  • Magnet — Magnet, NE U.S. village in Nebraska Population (2000): 79 Housing Units (2000): 39 Land area (2000): 0.144242 sq. miles (0.373585 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.144242 sq. miles (0.373585 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Magnet, NE — U.S. village in Nebraska Population (2000): 79 Housing Units (2000): 39 Land area (2000): 0.144242 sq. miles (0.373585 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.144242 sq. miles (0.373585 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • magnet — màgnēt m <G magnéta> DEFINICIJA 1. fiz. tijelo koje, oko sebe stvara magnetsko polje, privlači željezo ili čelik, a odbija dijamagnetike, ima S i J pol 2. pren. onaj koji privlači pozornost [bila je magnet za novinare] FRAZEOLOGIJA imati… …   Hrvatski jezični portal

  • magnet- — magneto DEFINICIJA kao prvi dio riječi znači da se što odnosi na magnet [magnetsko; magnetično] ETIMOLOGIJA lat. magneticus: magnetski ≃ grč., v. magnet …   Hrvatski jezični portal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.